top of page

Isabelle Henry, notre personne de contact au Standard, continue de nous apporter de bonnes nouvelles … et des maillots ! Cette fois, c’est celui de l’équipe féminine que nous vous présentons.

 


Toujours resté au plus haut niveau du football belge depuis sa création, le club est actuellement présent en BeNe League, division 1, 1e provinciale, cadets régionaux et minimes régionaux.

 

Les joueuses du Basketball du Standard fondent une équipe de football et jouent leur première rencontre officielle le 1er mai 1971 sous le nom de Saint-Nicolas (Liège, matricule 667).

 

En 1974, l'équipe est inscrite auprès de l'U.R.B.S.F.A. sous le nom Standard Fémina de Liège, section du R. Standard de Liège (matricule 8200) et devient ainsi autonome.

Le premier championnat débuta par un championnat provincial et un tour final national afin de désigner le champion de Belgique.

 

En 1975, Albert Tilkin, membre du Conseil d'Administration du R. Standard de Liège, offre au Standard Fémina un nouveau bâtiment situé dans l'enceinte du stade du Standard à Sclessin, comprenant une buvette et des vestiaires, que le club a utilisé jusqu'à sa démolition en 2012.

Le premier championnat national féminin est organisé et regroupe 14 équipes en division 1 nationale féminine.

 

Le football féminin évolue avec l’apparition en 1977 de la Coupe de Belgique, de la Super Coupe en 1984, de la Coupe d'Europe Féminine en 200. Enfin, en 2009, l'UEFA Women's Champions League est organisée pour la première fois sur le même format que pour les hommes. Le Standard Fémina y participera et jouera un grand match face à Montpellier sur le terrain A de Sclessin.

En 2011, Les fédérations belges et néerlandaises de football organisent conjointement pour la première fois la BeNe SuperCup qui voit s'affronter les champions en titre de Belgique et des Pays-Bas.

Le Standard Fémina remporte cette première édition contre le FC Twente.

 

En 2012, avec la création de la Women's Elite League (aussi appelée WEL), le Standard Fémina a dû changer de statut pour faire partie entière du Standard de Liège. Le club est donc devenu, à partir du premier juin, la section féminine du Standard de Liège et évolue sous le matricule 16 comme les hommes.


Le palmarès

L'équipe première de la section féminine du Standard de Liège a été

·        championne de Belgique en : 1974 - 1976 - 1977 - 1978 - 1982 - 1984 - 1985 - 1986 - 1990 - 1991 - 1992 - 1994 - 2009 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017

·        vice- championne de Belgique en : 1975 - 1981 - 1993 - 1995 - 2010 - 2019 – 2020 - 2024

·        championne de BeNe League en 2015

·        vice-championne de BeNe League en 2013 - 2014

·      vainqueur de la Coupe de Belgique en : 1986 - 1989 - 1990 - 1995 - 2006 - 2012 - 2014 - 2018 - 2023

·        vainqueur de la Super Coupe en : 1984 - 1986 - 1989 - 1994 - 2009 - 2011 - 2012

·        vainqueur de la BeNe Super Cup en : 2011 - 2012

 

Lors de la finale de la Coupe de Belgique en 2023, il y avait 9027 spectateurs dans le stade de Sclessin, un record pour un match féminin en Belgique. On notera le but de Zoé Van Eynde, la joueuse dont nous vous présentons la vareuse.

 


Lors du match du titre en BeNe League en 2015 contre le PSV, il y avait également du monde dans les tribunes. Victoire 2-0, avec des buts de Sara Yüceil (46e) et Tessa Wullaert (65e).

 

Pour retrouver les noms des joueuses qui ont signé : https://standard.be/fr/equipes/equipe-feminine/joueuses

 


Pour suivre l’équipe au quotidien : https://www.facebook.com/StandardFemina

 


 

 

C'est une nouvelle fois grâce à notre élève Simon Piette et son papa que nous pouvons vous présenter cette superbe blouse ignifugée de Fabian Lurquin, co-pilote de rallye, actuellement aux côtés de Sébastien Loeb.



Fils de Jean-Marie Lurquin, copilote au solide palmarès (notamment de Jean-Louis Schlesser), Fabian a rapidement su qu'il voulait lui aussi participer au Dakar. "Je suis né dans le rallye", raconte le Liégeois lors d'une interview à la chaîne de télévision RTC. C'est qu'en plus de papa, maman aussi fait du rallye.



En 2004, il débute l'aventure Dakar à bord d'un camion. Expérience qu'il ne regrettera pas.

Il termine 3 fois à la deuxième place du Carta Rallye en 2014, 2015 et 2016.

En 2018, aux côtés de Mathieu Serradori, il dispute plusieurs rallyes raids. Ils remportent l’Africa Eco Raid, avant de participer au Turkmen Desert Race.

En 2020, c'est toujours aux côtés de Matthieu qu'il décroche sa première victoire d'étape sur un Dakar. Edition qu'il terminera à la huitième place du général.



En mai 2021, il passe un test avec Sébastien Loeb qui cherchait un copilote suite au divorce avec le Monégasque Daniel Elena. Test qui a séduit le Français. Dans le petit monde du rallye-raid, les bons navigateurs sont des perles aussi précieuses que rares. Sébastien Loeb avait songé à Xavier de Soutrait, accidenté à moto sur le dernier Dakar et réputé en navigation. Prêt à sauter le pas en quatre roues, le Moulinois a passé un test aux côtés de l'Alsacien début mai à Dubaï. Mais le motard n'était pas seul en finale de cette "codriver academy". Susurré aux oreilles de Loeb par BRX, Fabian Lurquin a lui aussi eu droit à son examen de passage dans un Zéphyr. Si les deux copilotes ont des qualités évidentes, l'absence d'expérience en auto a semble-t-il été rédhibitoire pour De Soultrait. "J'ai longtemps hésité entre les deux car chacun avait ses qualités", nous a confié Loeb. "Le choix a été difficile mais j'ai pris Fabian." Aucune déception pour le motard qui n'en a pas encore terminé avec ses rêves de victoires sur deux roues. 

 


Depuis le début de leur collaboration, Sébastien et Fabian ont disputé trois éditions du Dakar, en finissant trois fois sur le podium. Après avoir terminé deux fois deuxièmes en 2022 et 2023, ils ont terminé troisièmes du mythique rallye en janvier 2024. Ils remportent au passage de nombreuses étapes lors de chaque édition : 2 en 2022, 7 en 2023 et 5 en 2024.

On notera également une victoire au Rallye d’Andalousie en 2022 et une deuxième place au classement WR2C cette même année.



Pour la prochaine saison, Sébastien et Fabian s’aligneront sur une Dacia Sandrider. Les débuts officiels en compétition en W2RC s’effectueront le 5 octobre 2024 au Rallye du Maroc.




Comme nous vous l’avons déjà signalé, nous envoyons nos courriers aux quatre coins du monde.

Du côté des Pays-Bas, voici donc déjà la deuxième réponse positive et pas n’importe laquelle : le club champion, le PSV Eindhoven ! Merci à eux de nous soutenir.



Philips Sport Vereniging, plus connu sous le nom de PSV Eindhoven ou PSV, est un club omnisports.

 

Le PSV est le 2e club le plus titré des Pays-Bas, après l'Ajax Amsterdam. De plus, le PSV a remporté la Coupe d'Europe des clubs champions en 1988.  

 

Le club est créé par les usines Philips le 31 août. Très tôt, une équipe professionnelle de football est mise en place, réservée aux seuls employés de l'entreprise jusqu'en 1933.

 

En 1954, le football néerlandais se réforme en se dotant d’un championnat national. Avant cette date, six championnats régionaux existaient, et leurs différents vainqueurs s'affrontaient en fin de saison pour désigner le champion national. En cette période, le PSV obtient douze titres régionaux et trois nationaux.

 

Le club prend une réelle dimension dans les années 1970. En 1976, le PSV Eindhoven se hisse en demi-finale de la Coupe des champions contre l'AS Saint-Étienne qui l'élimine. La consécration européenne arrive par la victoire en Coupe UEFA contre un autre club français SC Bastia en 1978 (0-0 à l'aller à Bastia, 3-0 au retour à Eindhoven).



En 1988, entrainé par Guus Hiddink et avec une équipe comprenant Ronald Koeman, Eric Gerets Soren Lerby et Wim Kieft, le PSV remporte la Coupe d'Europe des clubs champions pour la première fois de son histoire, en battant le club portugais SL Benfica dans une séance de tirs au but, après avoir éliminé le Real Madrid et les Girondins de Bordeaux.



 

Le PSV adopte alors une politique de recrutement en dénichant des nouveaux talents en Amérique du Sud et en Europe tels que Romário, Ronaldo ou Mateja Kežman, puis plus récemment en Asie avec Park Ji-sung ou Lee Young-Pyo.

 

De 2008 à 2010, Eindhoven ne parvient plus à se qualifier pour la Ligue des champions. Lors d'un match mémorable de la 10e journée du Championnat des Pays-Bas le 24 octobre 2010, le PSV Eindhoven étrille le Feyenoord Rotterdam 10 à 0 avec un triplé de Reis, des doublés de Lens et Dszudzsak, et des buts d'Afellay, Toivonen et Engelaar. Le PSV ne parvient toujours pas à conserver ses meilleurs éléments comme Ibrahim Afellay qui rejoint Barcelone durant l'hiver 2010-2011.

 

Le 18 avril 2015, le PSV Eindhoven est sacré champion des Pays-Bas pour la 22e fois après une victoire 4 à 1 face à Heerenveen, mettant fin à quatre années de domination de l'Ajax.

 

Le PSV conserve son titre de champion en 2016.

 

Après avoir terminé troisième de la saison 2016-2017, le PSV remporte de nouveau le titre d'Eredivisie en 2018 avec une victoire 3–0 contre l'Ajax, qui était en deuxième position.

 

En 2021, 2022 et 2023, le PSV termine second du championnat derrière l'Ajax, puis Feyenoord.

En parallèle, le club remporte la Coupe en 2022 et 2023 … et la Supercoupe dans la foulée.

 

En 2024, le club remporte son 25ème titre, avec 7 points d’avance sur Feyenoord et 22 points d’avance sur le troisième.

 


Parmi les joueurs qui ont marqué l’histoire du club, on retiendra quelques grands noms du football hollandais (Ruud Van Nistelrooy, Erwin et Ronald Koeman, Philip Cocu, Jaap Stam, Memphis Depay, … ) mais aussi international (Romario, Ronaldo, Mateja Kezman, Park Ji Sung, Sören Lerby, … ), sans oublier quelques Belges (Eric Gerets, Luc Nilis, Timmy Simons, Dries Mertens, Johan Bakayoko)




Palmarès complet

 

·        Championnat des Pays-Bas (25) : 1929, 1935, 1951, 1963, 1975, 1976, 1978, 1986, 1987, 1988, 1989, 1991, 1992, 1997, 2000, 2001, 2003, 2005, 2006, 2007, 2008, 2015, 2016, 2018, 2024

 

·        Coupe des Pays-Bas (11) : 1950, 1974, 1976, 1988, 1989, 1990, 1996, 2005, 2012, 2022, 2023

 

·        Supercoupe des Pays-Bas (14) : 1992, 1996, 1997, 1998, 2000, 2001, 2003, 2008, 2012, 2015, 2016, 2021, 2022, 2023

 

·        Coupe d'Europe des clubs champions (1) : 1988.

 

·        Coupe UEFA (1) : 1978

 

 

Pour tout connaître sur le club : https://www.psv.nl/home

 

bottom of page