top of page

Deuxième vareuse récupérée ce mercredi au Standard (voir article précédent), celle de Nathan Ngoy, autre jeune talent du club, et également victime de blessures lors des deux dernières saisons.

On espère revoir très vite Nathan sur les terrains !

 


Nathan Ngoy est né le 10 juin 2003 à Bruxelles en Belgique, et évolue au poste de défenseur central au Standard de Liège.

 

Bruxellois, Nathan Ngoy débute le football à l'âge de 5 ans au FC Brussels. À partir de 2011, il joue dans les différentes équipes de jeunes du RSC Anderlecht avant de poursuivre son écolage au Standard de Liège en 2019 à l'âge de 15 ans.

À la suite des blessures de Zinho Vanheusden et Merveille Bokadi, l'entraîneur Mbaye Leye lui permet de s'entraîner avec l'équipe première en avril 2021. Un mois plus tard, le 22 mai 2021, il fait ses débuts officiels dans l'équipe première du club, lors de la dernière journée des barrages européens, il est titularisé par Leye contre le KV Ostende.

 

Il est autorisé à débuter la saison 2021-22 avec l'équipe première. Avant le début de la saison, il signe une prolongation de contrat avec le Standard jusqu'en juin 2024. Lors de sa première saison complète en équipe première, il dispute douze matches officiels : outre onze matches de championnat (dont six en tant que titulaire), il joue également un match de coupe contre La Gantoise.

 


Le 9 septembre 2022, Ngoy sort, blessé, avant la mi-temps du match de championnat contre Saint-Trond VV. En raison d'une blessure au mollet et aux ischio-jambiers, le défenseur est contraint de rester à l'écart pendant des mois pendant la saison 2022-2023. En mars 2023, il reçoit une prolongation de contrat au Standard de deux ans soit jusqu'en juin 2026.

 

Lors de la saison 2023-2024, sous l'entraineur Carl Hoefkens, il devient titulaire avec Zinho Vanheusden et Merveille Bokadi au sein de la défense du Standard. Il inscrit son premier but contre le RSC Anderlecht donnant la victoire (3-2) à son équipe.




Malheureusement, une nouvelle blessure l’écarte des terrains en décembre et il ne jouera plus jusqu’à la fin de la saison.





 

En sélections nationales

Nathan Ngoy est international belge en équipes de jeunes, dès les moins de 16 ans, dans l'équipe des moins de 17 ans puis en équipe des moins de 19 ans.

 

Il est appelé chez les espoirs pour la première fois par Gill Swerts le 10 novembre 20238 mais ne participe à aucune des deux rencontres programmées.

 

La saison du Standard n’a pas été simple et la prochaine saison reste certes encore un peu floue, mais cela n’a pas empêché Isabelle Henry, notre personne de contact au Standard et responsable, entre autres, de la Fondation Standard de Liège, de faire le maximum pour réunir un maximum de pièces pour nous.

Hier, nous avons reçu de sa part et donc de la part de notre club-parrain, 5 maillots dédicacés de cadres de la dernière saison.

Merci à tous ceux qui se démènent en coulisses pour nous soutenir.

 

Comme il fallait bien choisir un ordre pour vous les présenter, nous avons choisi de débuter cette magnifique série par celui qui fut le capitaine de l'équipe durant une partie de la saison: Zinho Van Heusden.



Zinho Vanheusden est né le 29 juillet 1999 à Hasselt.

Il joue au poste de défenseur central au Standard de Liège, en prêt de l'Inter Milan.

 

Considéré comme un grand espoir du football belge (45 matches et 9 buts en équipe nationale belge dans les catégories jeunes et espoirs), son début de carrière est contrarié par plusieurs graves blessures.

 

Il commence à jouer dans sa ville de Hasselt au Racing Club Hades Hasselt avant de passer par Saint-Trond. Il est ensuite formé au Standard de Liège dès l'âge de 9 ans.

 

Zinho Vanheusden rejoint l'Italie en 2015 à l'âge de 16 ans pour continuer sa formation à l'Inter Milan.

En septembre 2017, le Limbourgeois se déchire les ligaments croisés du genou gauche. En janvier 2018, après avoir prolongé son contrat avec l'Inter Milan, Zinho est prêté à son club formateur, le Standard de Liège, où il poursuit sa convalescence.


Le 27 juillet 2018, il fait ses débuts sous le maillot de l'équipe première du Standard en entrant au jeu en toute fin de rencontre à Sclessin contre La Gantoise et est titulaire deux semaines plus tard face au Cercle Bruges. Aligné comme membre régulier du onze de base à partir du 11 novembre, il inscrit son premier but dans le championnat de Belgique le 22 décembre, lors de la réception du KV Ostende. Cette même saison, il participe à la phase de groupe de la Ligue Europa, avec quatre matchs joués. Toutefois, sa saison se termine le 17 mars 2019 à la suite de problèmes de cartilage au genou gauche nécessitant une intervention chirurgicale.

 


Après cette année et demi en prêt, il reste en bord de Meuse et signe au Standard de Liège, lors du mercato estival 2019, pour quatre ans. Son transfert, estimé à 12,6 millions d'euros, est un record pour le Standard de Liège et le championnat de Belgique. Il revient à la compétition le 22 septembre contre le KAS Eupen après plus de six mois d'absence. Pendant la saison, il participe à la phase de groupe de la Ligue Europa en jouant cinq matchs et en inscrivant un but contre l'Eintracht Francfort.

 

Au début du mois d'août 2020, il est promu capitaine du Standard de Liège par son nouvel entraîneur, Philippe Montanier, mais à cause d'une suspension portant sur les trois premières journées du championnat de Belgique, il ne porte officiellement le brassard qu'à partir du déplacement victorieux le 30 août au Beerschot.

Le dimanche 1er novembre, lors d'une rencontre à domicile contre le KV Ostende, Vanheusden s'écroule en plein match après s'être tordu le genou droit dans un duel avec Makhtar Gueye. Le lendemain, les examens médicaux révèlent une déchirure des ligaments croisés du genou droit, trois ans après ceux du genou gauche.


Rétabli de cette blessure en avril 2021, il redevient titulaire pour terminer le championnat belge.

 

Comme cela avait été convenu entre les deux clubs au moment de son transfert au Standard en 2019, il retourne en juillet 2021 à l'Inter Milan pour une somme estimée à seize millions d'euros. Alors que le Standard espérait le garder dans ses rangs sous la forme d'une location, le club lombard préfère le prêter au Genoa pour la saison 2021-2022 afin qu'il acquière du temps de jeu en Série A. En raison de plusieurs blessures, il ne joue que seize rencontres dont quatorze en série A et sa saison se termine le 14 février. Genoa se classe à la 19e place et descend en Série B.


 Lors de la saison 2022-2023, il est à nouveau prêté, cette fois aux Pays-Bas à l'AZ Alkmaar où il ne dispute que huit matches, encore en raison de problèmes physiques dont une fracture du pied en octobre.

 


En juillet 2023, le Standard de Liège conclut un accord avec l'Inter Milan pour un prêt d'une saison de Vanheusden, avec option d'achat d'un montant de 7M€. Le 30 juillet, il entame comme titulaire le championnat de Belgique 2023-2024 à Saint-Trond par une défaite (1-0). Après le départ d'Aron Dønnum, qui portait le brassard depuis quelques semaines, il redevient capitaine des Rouches. Sa fin de saison est une fois de plus perturbée par des blessures, mais il dispute néanmoins sa 100ème rencontre avec les Rouches lors du dernier match de l’année, Au KV Malines.



Avec les moins de 17 ans, il participe au championnat d'Europe des moins de 17 ans en 2016, où il officie comme capitaine. Lors de cette compétition, il joue quatre matchs. La Belgique n'enregistre qu'une seule victoire, face à l'Écosse, et s'incline en quart de finale face à l'Allemagne.

 

Le 30 septembre 2020, il reçoit sa première sélection pour l'équipe de Belgique de la part du sélectionneur Roberto Martínez et, le 8 octobre, joue 77 minutes du match amical contre la Côte d'Ivoire, étant à la base du seul but belge de la rencontre inscrit par Michy Batshuayi.

 

Le 10 octobre 2023, à la suite du forfait d'Ameen Al-Dakhil, il est appelé par Domenico Tedesco et est ajouté à la sélection pour les deux prochaines rencontres des Diables Rouges en Autriche et contre la Suède. Le mois suivant, il figure dans la sélection pour les deux prochains matches des Diables Rouges mais doit décliner cette sélection, victime d’une élongation au niveau des ischios encourue lors du match du week-end précédent à l'Antwerp.

Depuis le lancement de la première édition des Maillots Solidaires, nous avons une poignée de fidèles et le FC Metz en fait indiscutablement partie. Lors de chacune des dernières éditions, ils nous ont soutenus, en nous envoyant selon les années, une vareuse ou un autre objet dédicacé. Ils n’ont pas dérogé à leurs bonnes habitudes et nous venons de recevoir un mimi-ballon dédicacé par toute l’équipe !

Merci à ce club … voisin et toujours aussi sympathique.


 

Le Football Club de Metz est fondé en 1919.Professionnel depuis 1932 et membre fondateur du championnat de France, le FC Metz vient de disputer en 2023-2024 sa 64ème saison en Ligue 1, ce qui en fait un des clubs les plus réguliers dans l’élite du football français, bien que depuis le début des années 2000, il oscille à de nombreuses reprises entre la première et deuxième division.


Le club à la Croix de Lorraine n’a jamais remporté le championnat de France mais a terminé vice-champion en 1998 avec le même nombre de points que le champion, Lens. Il compte par contre à son palmarès deux Coupes de France, remportées en 1984 et 1988, une Coupe de la Ligue en 1996, et quatre championnats de France de 2ème division remportés en 1935, 2007, 2014 et 2019.

Le club est présidé par Bernard Serin depuis 2009 et l’équipe professionnelle est entraînée depuis juin 2022 par une vieille connaissance pour nous, Liégeois : László Bölöni.

 

Pour découvrir le noyau 2023-2024 : https://www.fcmetz.com/effectif/2023-2024/equipe-pro

 


Cette saison vient malheureusement de se terminer de manière douloureuse, puisque le club est relégué en Ligue 2 pour la prochaine saison. En terminant à la 16ème place, il devait disputer un match de barrage contre Saint-Etienne, troisième du championnat de Ligue 2.

Le match aller se joue le 30 mai 2024 au Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Étienne et ce sont les Stéphanois qui s'imposent 2 buts à 1. Au match retour le 2 juin 2024 au Stade Saint-Symphorien à Metz, les Grenats sont réduis à 10 dès la septième minute avec l'expulsion de Pape Amadou Diallo. Malgré l'infériorité numérique les Messins vont inscrit deux buts en 6 minutes et mènent 2-0. Après une dizaine de minutes, les Verts réduisent le score. Le score reste le même jusqu'au terme des 90 minutes et le match se poursuit en prolongation. À trois minutes de la fin de la prolongation, Saint-Étienne égalise à 2-2 et prend l'avantage sur les deux matchs. Ce but permet à l'ASSE de remonter en Ligue 1, deux ans après l'avoir quittée au terme des barrages et Metz fait son retour en Ligue 2, un an après avoir été promu.

 

Au niveau européen, le fait le plus marquant est sans doute la victoire de Metz 4-1 contre le FC Barcelone au Camp Nou, après une défaite 2-4 à Metz, au premier tour de la Coupe des coupes 1984-1985. Le match fut diffusé le lendemain à la télévision française.


Le club réalisa son meilleur parcours lors de la saison 1996/1997 puisqu’il accéda aux huitièmes de finale de la Coupe de l’UEFA. Contre Newcastle (photo), les Messins furent éliminés après un match nul (1-1) sur leurs terres et une défaite (2-0) à Saint James Park.

 

Parmi les joueurs célèbres passés par le club messin, citons Robert Pires, Jules Bocandé, Patrick Battiston, Rigobert Song, Frank Ribéry, Miralem Pjanic, Sylvain Wiltord, Kalidou Koulibaly ou Sadio Mané !



Le site internet du club : http://www.fcmetz.com/

bottom of page