top of page

C’est à nouveau à notre collègue et membre de notre comité d’organisation, Nicolas Grimont, que nous devons l’arrivée de ce nouveau maillot. Et une fois encore, merci à Simon Feltz, qui est décidément un intermédiaire efficace et engagé.


Mërgim Vojvoda, est né le 1er février 1995 en Allemagne. Footballeur international kosovar, il évolue actuellement au poste d'arrière droit au Torino FC. Mais c’est bien entendu en Belgique et en particulier à Liège que nous avons appris à le connaître.


Fils de réfugiés kosovars, Mërgim Vojvoda est donc né à Hof-sur-Saale en Allemagne où ses parents s'étaient réfugiés avec son frère et ses deux sœurs pour échapper à la guerre. N'ayant pas obtenu l'asile en Allemagne, la famille Vojvoda est renvoyée au Kosovo. Par la suite, Mërgim Vojvoda et sa famille se sont installés à Liège dans le quartier Saint-Léonard.


Mërgim Vojvoda a huit ans quand il s'affilie à la JS Pierreuse, club où il restera pendant 6 saisons. En 2010, après une saison passée au club du RCSJ Grivegnée, il rejoint le club néerlandais du MVV Maastricht. En 2011, il revient à Liège au Standard où il joue trois saisons en équipes de jeunes (de ses 16 à 19 ans). Lors de la saison 2014-2015, Mërgim Vojvoda est prêté à Saint-Trond où il fait 4 apparitions en équipe première et remporte le titre de deuxième division belge.


La saison suivante, il est de nouveau prêté par le Standard à un club du réseau du président Roland Duchâtelet, le FC Carl Zeiss Iéna évoluant en quatrième division allemande. Il devient titulaire et joue 27 matchs sous la vareuse du club allemand.

En 2016, appartenant toujours au Standard, il est transféré au Royal Excel Mouscron.

Il dispute son premier match lors de la journée inaugurale de la saison, contre Anderlecht, le 30 juillet. Il acquiert rapidement une place de titulaire et reste trois saisons au Canonnier où il joue plus d'une centaine de rencontres et inscrit deux buts. C’est lors d’une rencontre de Play-offs 2 qu’il inscrit son premier but lors d’un déplacement à Courtrai le 1 avril 2017.


En juin 2019, le Standard de Liège le transfère pour 1,2 million d'euros en lui proposant un contrat de quatre ans. Titulaire dès le premier match de la saison le 27 juillet lors du déplacement au CS de Bruges, il joue la plupart des rencontres du championnat de Belgique 2019-2020 comme titulaire au poste d'arrière droit. Il inscrit sur premier … et unique but pour le Standard, le 24 janvier 2020 contre Ostende.


Après avoir joué les trois premières rencontres du championnat 2020-2021 dans l'axe de la défense liégeoise en remplacement de Zinho Vanheusden suspendu, il est transféré le 27 août 2020 au club italien de Torino FC pour la somme de 5,3 millions d'euros en signant un contrat de 4 années plus une option supplémentaire d'un an.



Remplaçant lors de la première journée du championnat où il monte néanmoins au jeu en fin de partie, il est titulaire dès le deuxième match contre l’Atalanta et est l’auteur d’un assit.

Depuis cette date, Mërgim a disputé 87 rencontres avec le club turinois, a inscrit 2 buts et délivré 11 assists, dont 5 lors de la saison dernière. Ces deux buts, importants pour lui et pour le club, ont été marqués en quelques jours. Le premier, le 3 mai 2021 permettait au Torino de s’imposer 1-0 contre Parme et le deuxième, le 9 mai, permettait d’arracher le nul 1-1 lors du déplacement à l’Hellas Verona.



En équipe nationale, il dispute neuf rencontres en équipe d'Albanie espoirs avant d'opter en 2017 pour l'équipe nationale du Kosovo où il est régulièrement aligné. Il reste sur le banc pour sa première sélection en novembre 2016 lors d’un match en Turquie et il dispute son premier match le 11 juin 2017 … contre la Turquie.


Mërgim Vojvoda inscrit son premier but en sélection le 7 septembre 2019 en marquant le but d'une victoire 2-1 contre la République tchèque en éliminatoires de l'Euro 2020.

A l’heure actuelle, il compte 48 sélections avec le Kosovo.




Quelques mots sur son club actuel, le Torino Football Club, plus communément appelé le Torino (et surnommé le Toro en italien et le Tòr en piémontais). Il est fondé le 3 décembre 1906 et basé bien entendu dans la ville de Turin, comme son éternel rival, la Juventus. À Turin même, la population soutient davantage le Torino qui est vu comme le club populaire et représentatif de la région du Piémont.



L'histoire du club est à jamais marquée par la date du 4 mai 1949 : l'équipe (qui vient de gagner plusieurs championnat et coupes d'Italie d'affilée) est victime d'un terrible accident aérien après un match amical à Lisbonne, où toute l'équipe perd la vie.


Au palmarès du club, on note :

· 7 titres de champion d’Italie : 1928, 1943, 1946, 1947, 1948, 1949 et 1976.

· 5 coupes d’Italie : 1936, 1943, 1968, 1971, 1993

· 3 titres en Seria B : 1960, 1990, 2001

· Une finale de Coupe de l’UEFA en 1992, défaite contre l’Ajax Amsterdam


Parmi les anciens joueurs, on note quelques noms connus du football italien (Giuseppe Dossena, Ciro Immobile, Fabio Quagliarella, Matteo Darmian, …), mais aussi du football international (Hakan Sükür, Enzo Francescoli, Abedi Pelé, …) … et belge (Johan Walem, Enzo Scifo, Jean-François Gillet, Gaby Mudingayi).


Dans le noyau actuel, on retrouve également quelques connaissances, comme Vanja Milinkovic-Savic, l’ancien gardien du Standard, ou Ricardo Rodriguez, l’international suisse.



Pour tout connaître sur le club : https://torinofc.it/



Lors du GP de F1 à Spa Francorchamps, Marie Simon, une des membres de notre équipe organisatrice, a multiplié les contacts avec les différents pilotes du Grand Prix, bien aidée par Vanessa Maes, directrice de Spa Grand Prix.

Et le premier à avoir répondu favorablement à notre appel n’est autre que Max Verstappen !

Il nous offre une superbe casquette dédicacée.


Max Verstappen, le double champion du monde en titre et leader indiscutable de l’actuelle saison, est né … en Belgique, à Hasselt, le 30 septembre 1997.


Avec un père pilote de Formule 1, une mère pilote de karting, des oncles pilotes de rallye et un grand-père ancien président du KRC Genk, le petit Max a été plongé très tôt dans le bain du sport. Il monte dans un kart pour la première fois à 4 ans à Genk. Il fait ses débuts en compétition en 2005, dans le championnat local de la province de Limbourg dont il termine vice-champion, ainsi qu'au championnat junior des Pays-Bas.

Entre 2005 et 2013, il enchaîne les victoires, dans les différents championnats auxquels il participe, au niveau national, puis européen et enfin mondial.



En 2013, Max Verstappen entame sa première saison de monoplace par un stage en Floride organisé par Ferrari qui a convié plusieurs jeunes pilotes.


En 2014, il est la révélation en championnat d'Europe de Formule 3. Après 10 victoires et 16 podiums, il termine troisième du championnat avec 67 points de retard sur Ocon.



Il est annoncé officiellement comme titulaire au sein de la Scuderia Toro Rosso pour la saison 2015 de Formule 1. Max participe à plusieurs séances d'essais au cours des derniers Grands Prix de la saison pour obtenir sa superlicence nécessaire en Formule 1. Il participe au championnat du monde de Formule 1, alors que ce n'est que sa deuxième saison en sport automobile.

Il battra cette année-là toute une série de records. A Melbourne, Verstappen devient le plus jeune pilote de l'histoire à prendre le départ d'un Grand Prix. A Sepang il devient à 17 ans et 180 jours, le plus jeune pilote à marquer des points en championnat du monde de Formule 1 en terminant septième.

Au terme de sa première année en Formule 1, il est entré à dix reprises dans les points et a inscrit 49 points, soit trente-et-un de plus que son équipier. Il se classe douzième du championnat du monde des pilotes, devant son coéquipier Sainz Jr. Ces résultats probants lui permettent de renouveler son contrat de pilote au sein de l'écurie Toro Rosso.

Le 5 mai 2016, entre les Grands Prix de Russie et d'Espagne, Red Bull annonce son transfert de la Scuderia Toro Rosso vers Red Bull Racing.

En remportant le Grand Prix d'Espagne, pour son premier départ au sein du Red Bull Racing, il devient, à 18 ans, 7 mois et 15 jours, le plus jeune vainqueur de l'histoire de la Formule 1.


Et depuis cet exploit historique, Max Verstappen enchaîne les succès, comme le montre le tableau suivant.


Parmi les dates importantes de sa carrière, notons bien sûr le 12 décembre 2021. Il remporte le dernier GP de la saison à Abou Dabi et devient champion du monde pour la première fois, au terme d’un dernier tour de légende : https://www.youtube.com/watch?v=0MVbz9WEU0o

Il devient aussi le plus jeune champion du monde à 24 ans et 73 jours.



Il est sacré champion du monde 2022, plus tôt dans la saison, lors du GP du Japon le 9 octobre, à quatre courses de la fin de la saison.


Cette saison, il remporte 10 des 12 premiers GP disputés, dont les 8 derniers ! Et il monte sur le podium lors des 12 courses. Après sa victoire de ce dimanche 30 juillet à Francorchamps, il caracole donc actuellement en tête du championnat, avec 314 points, devant son coéquipier Sergio Perez, avec 169 points.





La deuxième pièce de cette édition 2024 et donc la première obtenue grâce à nos démarches est une encore magnifique vareuse : celle d’Arthur Theate du Stade Rennais FC.


Notre collègue et membre de notre large comité d’organisation, Nicolas Grimont, a contacté un de ses amis, Simon Feltz, qui a donc été un intermédiaire très efficace !




Arthur Theate est né le 25 mai 2000 à Liège. Footballeur international belge, il évolue au poste de défenseur central au Stade Rennais FC.


Arthur Theate débute le football en 2005 dans le club de RA Melen-Micheroux. Il n'hésite d'ailleurs pas à revenir dans ce premier club à la rencontre des plus jeunes !



Il est formé ensuite par Eupen, le Standard de Liège et le KRC Genk, club dans lequel il signe son premier contrat professionnel en septembre 2018. Il fait son retour au Standard en août 2019 avant de rejoindre le KV Ostende en 2020.



Le 10 août 2020, il joue son premier match professionnel avec l’équipe ostendaise lors de la première journée de la saison 2020-2021 de Jupiler Pro League face au Beerschot. Il est titulaire lors de cette rencontre. Theate est l'une des révélations du championnat belge cette saison-là.

Il inscrit son premier but contre Mouscron, le 4 octobre 2020.

Il dispute 40 rencontres et inscrit 5 buts lors de cette première saison.



À peine un an plus tard, Theate signe un contrat à Bologne pour un prêt jusqu'en juin 2022 avec option d'achat obligatoire. Il joue son premier match pour Bologne le 18 septembre 2021 contre l'Inter Milan, en championnat. Il entre en jeu à la place de Lorenzo De Silvestri et se fait remarquer en inscrivant également son premier but. Son équipe s'incline toutefois lourdement.

Il dispute 31 rencontres et inscrit deux buts lors de cette saison 2021-2022.



En fin de saison, l'option achat obligatoire est levée, contre 6 millions d'euros, mais le 29 juillet 2022, il s'engage en faveur du Stade Rennais FC pour quatre ans contre une indemnité de 19 millions d'euros. Il connaît des débuts un peu malheureux pour son premier match officiel avec son nouveau club, en inscrivant un but contre son camp, offrant la victoire au FC Lorient lors de la première journée de Ligue 1. Mais ce sera vite oublié ! Il inscrit son premier but quinze jours plus tard contre Ajaccio.

Et quelques jours plus tard, il inscrit son premier but européen contre l’AEK Larnaca.

Titulaire incontestable de cette équipe rennaise, il dispute 42 matchs lors de la saison 2022-2023, inscrivant au passage 5 buts et délivrant un assist.



Habitué des sélections de jeunes, Arthur Theate est appelé pour la première fois avec l'équipe de Belgique espoirs en octobre 2020 contre le Pays de Galles, mais il restera sur le banc. Il dispute son premier match en juin 2021 au Kazakhstan.


Ses bonnes prestations avec le KV Ostende l'amènent à être suivi par Roberto Martínez en mars 2021, où il est présélectionné, mais ne figure toutefois pas dans la liste finale.


Le 5 octobre 2021, alors qu'il est repris avec les espoirs, Arthur Theate est appelé à s'entraîner avec les Diables Rouges pour pallier l'absence de Jason Denayer. Le lendemain, Roberto Martinez l'intègre à la sélection qui prendra part à la phase finale de la Ligue des nations en Italie.


Il joue sa première rencontre avec l'équipe nationale belge le 16 novembre 2021. Lors de ce match de qualification pour la Coupe du monde 2022 face au Pays de Galles, Arthur Theate est titulaire.


Le 10 novembre 2022, il est sélectionné par Roberto Martínez pour participer à la Coupe du monde 2022, malheureusement, sans disputer la moindre minute.


Depuis l’arrivée du nouveau sélectionneur Domenico Tedesco, il a été titulaire lors des 4 rencontres disputées.



bottom of page