top of page

David Goffin

Lors de chaque édition, nous pouvons affirmer la même chose : impossible d’imaginer notre projet des Maillots Solidaires sans pouvoir présenter de pièce signée des sportifs liégeois les plus célèbres et David Goffin est évidemment l’un d’eux.

C’est grâce à notre élève Corentin Lejeune, nouveau venu dans notre équipe organisatrice, que nous avons reçu cette blouse portée par David à Wimbledon cet été. Nous remercierons aussi le papa de David Goffin qui fut l’intermédiaire pour l’arrivée de cette nouvelle et belle pièce !



David Goffin, né à Liège le 7 décembre 1990, est toujours l’actuel premier joueur belge au classement ATP, à la 100ème place. Son meilleur classement date de 2017 avec une 7ème place mondiale.

Si David débute le tennis dès l’âge de 5 ans avec son papa, c’est Michèle Gurdal qui lui en inculquera les bases.


Il passera ensuite quelques années au centre tennis-études de Mons.


Entre 2006 et 2010, il dispute des tournois « Challengers »et « Futures », avec des victoires à la clé à Eupen et Saint-Dizier.


Il dispute son premier tournoi ATP en 2011 à Chennai, en Inde.


2012 sera une année faste, avec des débuts en Coupe Davis, un premier quart de finale en tournoi ATP, une première victoire en « Challengers » et surtout des débuts en tournoi du Grand Chelem à Roland Garros … où il va éclater sous les yeux de la planète entière. Il passe en effet trois tours, avant de rencontrer Roger Federer en 8ème de finale, en réussissant même à lui ravir le premier set. La carrière de David est lancée.


Durant de nombreuses années, il poursuit sa progression avec une belle régularité.

On notera des victoires à Kitzbühel et à Metz en 2014, une finale en Coupe Davis avec l’équipe belge en 2015, et une année 2016 avec des accessions aux 8ème de finale en Australie et à Wimbledon, un quart de finale à Roland Garros et un match disputé au Masters à Londres contre Novak Djokovic.


2017 sera une année faste, avec des victoires ATP Tours à Shenzhen et à Tokyo, une finale du Masters après avoir battu Nadal et Federer, et une finale de Coupe Davis, malheureusement perdue contre la France … malgré les deux victoires en simple de David !

Si 2018 sera un peu moins heureuse, avec quelques blessures qui l’écarteront à plusieurs reprises des terrains. Pour la première fois depuis quelques saisons, il n’atteindra aucune finale.



2019 commencera par une première, avec un titre en double au tournoi de Doha, avec son ami Pierre-Hugues Herbert.

À l’Open d’Australie, il bat Cristian Garín et Marius Copil puis est éliminé par Daniil Medvedev. À l’issue du tournoi, il se sépare de son coach Thierry Van Cleemput qui l’entraînait depuis 2014. Il annonce le 27 février le début de son partenariat avec le Suédois Thomas Johansson avec qui il avait déjà collaboré en 2016.

À Roland-Garros, il se qualifie pour le troisième tour où il rencontre la tête de série numéro 2, l’Espagnol Rafael Nadal contre qui il parvient à prendre un set mais est battu (1-6, 3-6, 6-4, 3-6).

Lors du tournoi ATP 500 de Halle, il parvient à se hisser en finale après avoir battu, notamment, le numéro 5 mondial, l’Allemand Alexander Zverev. En finale, il est battu en deux sets par Roger Federer. À Wimbledon, il se qualifie pour les quarts de finale en battant notamment le 13e mondial Daniil Medvedev au troisième tour. Il s’y incline contre le numéro 1 mondial Novak Djokovic.

Il reprend la compétition lors de la tournée américaine sur dur. Après deux défaites d’entrée à Washington et à Montréal, il atteint sa première finale en Masters 1000 au Masters de Cincinnati après avoir battu Richard Gasquet en demi-finale. Il s’y incline face au Russe Daniil Medvedev (63-7, 4-6).


En début d’année 2020, il passe deux tours à l’Open d’Australie, avant d’être éliminé par le joueur en forme de ce début d’année, le Russe Andrey Rublev.

La suite de sa saison est plus compliquée. En mars, la saison est interrompue à cause de la pandémie de Covid-19. En août, David Goffin reprend à l'US Open où il atteint les huitièmes de finale.

Sur terre battue, il est éliminé d'entrée à Rome et Roland-Garros. Il est testé positif au coronavirus en octobre, ce qui entrave sa préparation pour la fin de saison.

David Goffin démarre sa saison 2021 au tournoi d'Antalya où il atteint les demi-finales. Après avoir effectué sa quarantaine pour participer aux tournois australiens, il est éliminé dès son entrée en lice à Melbourne par le 146e mondial de l’époque un certain Carlos Alcaraz et à l'Open d'Australie par le 113e mondial Alexei Popyrin en 5 sets.

De retour en Europe, il se reprend et remporte son cinquième titre ATP à Montpellier en battant en finale Roberto Bautista-Agut.

Après un arrêt de plusieurs mois en raison d'une blessure au genou gauche, il fait son retour en décembre lors de l'Open de Caen, où il est battu en demi-finales.


En avril 2022, David Goffin remporte un sixième titre au tournoi de Marrakech en battant en finale Alex Molčan.

Au Masters de Madrid, il atteint les huitièmes de finale où il rencontre Rafael Nadal. Dans un match serré, il se procure quatre balles de match, mais s'incline contre l'Espagnol.

À Wimbledon, il bat en huitièmes de finale Frances Tiafoe en cinq sets et accède aux quarts de finale du tournoi pour la seconde fois. Il s'incline face à Cameron Norrie dans un nouveau match en cinq sets.


David Goffin démarre la saison 2023 en tant que 53e joueur mondial. Il débute par le tournoi d'Auckland. Il y atteint les quarts de finale où il est battu par Richard Gasquet, futur vainqueur du tournoi. Il est ensuite contraint de déclarer forfait pour le premier Grand Chelem de la saison à Melbourne en raison d'une intoxication alimentaire. Il décide alors d'aller jouer le nouveau tournoi Challenger en Belgique qu'il remporte en battant en finale Mikael Ymer.

Après une déconvenue de l'équipe belge de Coupe Davis face à la Corée du Sud, David Goffin retourne en Europe afin de disputer les tournois de Rotterdam et de Marseille.

En mai il atteint les demi-finales du tournoi d’Aix-en-Provence.

Eliminé dès le premier tour à Roland Garros, il atteint le troisième tour à Wimbledon, battu par Andrey Rublev.

Au l’US Open, il doit disputer les qualifications et s’incline malheureusement dès le premier tour de celles-ci.

Diminué par des blessures, il répond malgré tout à l’appel de l’équipe belge de Coupe Davis en septembre, mais décide de ne pas s’aligner, ne se sentant pas suffisamment en forme pour disputer ce match de barrage contre l’Ouzbékistan.



Le site de l’ATP vous donne un tas d’informations sur sa carrière :

29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page